Tout savoir sur l’amygdalite

L’homme doit faire face aujourd’hui à différentes maladies dont certaines sont fréquentes chez les enfants. Les amygdalites constituent l’une des maladies qui affectent généralement les enfants de moins de 10 ans. Comment peut-on reconnaître les amygdalites et comment peut-on les traiter ?

Les amygdalites

Comme son nom l’indique, une amygdalite est une infection qui touche les amygdales. Elle touche fréquemment les enfants de 3 à 7 ans, car leurs amygdales sont plus grosses que celles des adolescents et des adultes.

Les amygdales sont composées de tissu lymphatique dont le rôle essentiel est de produire des anticorps pour lutter contre les infections. L’amygdalite est due à une infection virale ou bactérienne. Elle peut-être courte et brutale, ou chronique. Les amygdalites ont généralement 3 causes.

Premièrement, les amygdalites peuvent être provoquées par les streptocoques du groupe A. Il s’agit d’une bactérie qui infecte régulièrement la gorge. Cette bactérie est transmissible même si la victime ne présente aucun symptôme. Elle peut aussi être à la base de l’angine streptocoque et dans d’autres circonstances peut provoquer une maladie plus grave telle que la fièvre rhumatismale.

Secundo, les virus respiratoires peuvent être à la base des amygdalites notamment les virus du rhume et de la grippe. Les infections provoquées par ces virus sont très légères. Cependant, la distinction entre les infections virales et bactériennes est souvent difficile. Tertio, les amygdalites proviennent des mononucléoses infectieuses notamment chez les enfants.

Les amygdalites se manifestent généralement par des maux de gorge s’étendant parfois aux oreilles, une fièvre, un malaise généralisé, des maux de tête, des vomissements. La plupart des amygdalites se guéris d’elle-même.

Traitement des amygdalites

Le principal remède contre une amygdalite est le repos et l’hydratation. Ainsi, lorsqu’une personne est victime de l’amygdalite, elle doit se reposer et s’hydrater. Elle peut également prendre de l’acétamyne ou de l’ibuprofène. Il est à souligner que les enfants doivent éviter de prendre l’acide acétylsalicylique lorsqu’ils souffrent d’une infection virale.

Son administration en cas de maladie virale peut causer le Reye qui est une maladie très dangereuse qui affecte le cerveau et le foie chez les enfants. Cependant, lorsque l’amygdalite est d’origine bactérienne, il est préconisé de prendre des antibiotiques.

Toutes les personnes qui présentent des caractéristiques de fièvre, d’un écoulement des amygdales, de l’absence de toux ou d’une sensibilité aux ganglions lymphatiques sont traitées systématiquement avec des antibiotiques.

Lorsque l’amygdalite est récurrente chez un enfant il faut procéder à une analyse des membres de sa famille pour déterminer s’ils sont des porteurs asymptomatiques du streptocoque du groupe A. Si oui, il faut leur administrer des antibiotiques pour qu’ils ne transmettent plus à d’autres membres de la famille.

En cas d’inefficacité des antibiotiques, il faut utiliser des amygdalectomies. On peut également utiliser le traitement des abcès couplés avec l’administration des antibiotiques pour guérir les abcès périamygdaliens encore appelés phlegmons.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *