Angine herpétique: la maladie d’une semaine

L’angine de source herpétique est une infection virale, très douloureuse qui se manifeste le plus souvent chez les plus jeunes. Cette infection s’accompagne souvent de fièvre et peut être causée par différents types de virus.

Elle affecte sérieusement les capacités des personnes atteintes à s’alimenter. Mais bien que l’infection soit souvent brève, il est utile de prodiguer des soins aux personnes atteintes.

Reconnaître une angine herpétique

L’angine herpétique est classée dans la catégorie des angines vésiculeuses de nature virale. Par définition, les vésicules sont des aphtes contenant du pus, qui en cas de complications, peuvent se transformer en abcès (la phase finale consistera en l’apparition de petites ulcérations).

Ce type d’angine consiste plus précisément en une inflammation du pharynx et/ou des amygdales qui montrent une couleur rougeâtre et blanchâtre au niveau de la gorge.

En dehors de ces symptômes, le malade souffre principalement d’une forte fièvre qui dépasse les 38 °C (entre 39 °C et 40 °C) et peut ressentir des excès de fatigue, parfois des sensations vertigineuses ou des frissonnements. Il a par ailleurs, des difficultés à manger et à respirer normalement dues aux maux de gorge, causées par l’affection.

Mais il peut aussi présenter une douleur intense au niveau des oreilles, des douleurs abdominales, et une diarrhée, qui est une caractéristique typique de l’angine. Il est à noter que cette affection cible principalement les enfants et les jeunes adultes.

Soigner une angine herpétique

La cause liée à ce type d’angine est l’herpès. Dans la plupart des cas, le patient présente un herpès au niveau des lèvres ou des narines.

Cette affection ne prend pas le temps de se développer progressivement, elle apparaît brutalement et arrive à terme même en l’absence de traitement, au bout de 4 à 5 jours. En effet, l’angine virale disparaît sous un bref délai, de manière spontanée.

Toutefois, le médecin traitant pourra prescrire des antalgiques et des antipyrétiques en vue d’atténuer douleurs et fièvre qu’elle occasionne pendant les 5 jours de convalescence. Ils auront pour unique mission de calmer les maux jusqu’à ce que l’affection disparaisse d’elle-même. La prise d’antibiotiques sera inutile.

Chez les enfants de moins de 7 ans, l’angine herpétique disparaît en moins d’une semaine également : elle régresse progressivement et naturellement après 4 à 5 jours de symptômes, mais si des complications surviennent entre temps, il faudra penser à consulter de nouveau le pédiatre ou médecin traitant de son enfant au plus vite.

À noter que l’aspirine est fortement déconseillée auprès des enfants et adolescents (moins de 20 ans) qui présentent une angine virale au vu des complications qui sont déjà survenues sous le nom de syndrome de Reye.

Recommandations pendant la guérison

L’angine herpétique disparaît en moins d’une semaine, certes, mais pendant la période symptomatique, il est recommandé d’éviter les embrassades, et de se laver régulièrement les mains après avoir toussé ou s’être mouché suite à un écoulement nasal éventuel, car l’herpès est un virus contagieux, qui se transmet facilement.

Rappelons qu’il n’existe pas de traitement spécifique contre l’herpès, et que l’angine de cause virale ne se soigne que d’un point de vue symptomatique.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *